D’après le  dictionnaire Larousse la Prévoyance est la  « Qualité de quelqu’un qui sait prévoir et qui prend des dispositions en conséquences ».

Afin de ne pas ajouter à la douleur les soucis financiers, l’assurance Prévoyance est donc le désir de se prémunir tant que faire se peut  contre les trois aléas de la vie que sont : Le décès, la maladie et l’invalidité.

 

Garantie décès

Dès la souscription, vous êtes couvert en cas de décès ou de perte totale et irréversible d'autonomie. Vos proches disposent d'un capital suffisant pour faire face aux frais d'obsèques et autres dépenses immédiates suite au décès de l'assuré.

Le capital décès est valorisé en fonction de l’évolution du coût de la vie, et bénéficie d'une fiscalité privilégiée (Cf.  fiscalité de l'assurance vie en vigueur, idéale pour la transmission d'un capital hors droits de succession).

Vous pouvez également faire bénéficiez vos proches d’une rente mensuelle : rente éducation pour permettre aux enfants de poursuivre leurs études, rente pour que le conjoint survivant puisse bénéficier de revenus réguliers et pérennes.

 

Une garantie arrêt de travail

C’est est une indemnité journalière qui compense la perte de revenu  en cas d'arrêt de travail durant un maximum de 1095 jours. Attention, cette garantie est systématiquement accompagnée d’une franchise en « jours ».

 

Garantie invalidité

Une prise en charge dès 33 % du taux d'invalidité par une rente mensuelle versée jusqu'à 65 ans (ou âge de départ à la retraite).

 

Bien entendu, ces garanties sont d’autant plus importantes si vous exercez une activité en tant qu’indépendant ou travailleur non salarié. 

 

Informations supplémentaires